DANS LE SAC DE  SABINA SOCOL

 

Lire la suite...

Dans le sac des Parisiennes Sabina Socol avec son Manon Hobo


Dans le sac des Parisiennes Sabina Socol avec son Manon Hobo  

Passée par la case journaliste, Sabina Socol est aujourd'hui ce qu'on appelle une influenceuse, comprendre tout le monde la suit, ils sont en tout cas plus de 130K sur Instagram. Connue pour son style très parisien et son talent pour dénicher et mélanger les (bonnes) marques, Sabina est une fille de son temps. Elle nous dévoile ce mois-ci le contenu de son sac Manon Hobo.


Parisienne du mois, qui êtes-vous ? 

Sabina Socol, je suis journaliste (j’écris pour Who What Wear, Into The Gloss, ou encore Le Prescripteur). Parallèlement à cela, je développe mon activité « d’influenceuse » en collaborant sur des projets créatifs avec des marques qui me plaisent et qui me touchent.


Décrivez votre style en quelques mots

Simple et éclectique… J’adore mélanger les genres, porter des pièces très basiques avec d’autres moins évidentes, parfois même « clinquantes ». J’estime que la mode est quelque chose de léger, donc pourquoi pas s’amuser avec !


Paris est votre ville d’adoption, vous êtes vous vite sentie Parisienne ?

Je suis arrivée à Paris il y a dix ans pour suivre des études supérieures de journalisme. Je m’y suis tout de suite sentie chez moi, déjà parce que la majorité de ma bande d’amis y vivait déjà, donc je connaissais bien la ville. Mes premières années à Paris ont été effervescentes. Je repense à cette période avec beaucoup de nostalgie car j’y ai passé de très bons moments. Ce sont probablement les plus belles années de ma vie.


En quoi les réseaux sociaux ont changé votre rapport à la mode ?

Je trouve énormément d’inspiration sur Instagram, que ce soit via des filles dont j’aime le style ou des comptes qui postent des images arty. J’adore aussi y dénicher des marques émergentes. Ensuite, j’essaie à mon échelle d’y apporter ma « pierre à l’édifice » parce que j’adore ça. Je trouve que c’est une forme d’entraide complètement nouvelle et inédite.


Qu’est ce qui différencie la Parisienne des autres femmes d’après vous ?

Son snobisme (rires).


Qu’aimez-vous dans le sac que vous portez ?

J’aime sa forme, j’ai toujours adoré les besaces assez souples qui donnent une allure cool et sophistiquée à la fois.


Que peut-on trouver dans votre sac à main ?

Un ou deux rouges à lèvres, mon appareil photo Olympus, ma CB, mon téléphone et des cigarettes…


Que ne trouvera-t- on jamais dans votre sac à main ?

Des mouchoirs, un parapluie, une pomme… Bref les trucs de « vraie fille ». J’ai horreur d’être encombrée et de porter des choses lourdes (rires).


L’accessoire habille-t-il le vêtement d’après vous ?

Oui, complètement ! Je m’habille souvent très simplement mais en jouant, justement, avec les accessoires. Un mini sac ou des chaussures un peu « waouh », un foulard… ça change tout, je trouve.


Le sac parfait existe-t- il ? Si oui, comment est-il ?

Franchement, je ne suis pas sûre qu’il existe, ou en tout cas je ne l’ai pas encore trouvé. Mes sacs préférés, par exemple, sont souvent très petits et mignons mais absolument pas pratiques.


Combien de sacs à main possédez-vous ?

Une quinzaine peut-être. Paradoxalement je porte souvent le même sac tous les jours.


Une pièce indémodable ?

Sans hésiter, un jean Levi’s.


Vos inspirations vintage ?

Je shoppe beaucoup de vintage et suis notamment fan des pièces Yves Saint Laurent de la collection « Le ballet Russe ». Les formes, les couleurs, les broderies…tout cela m’inspire beaucoup.


Quelle(s) femme(s) admirez-vous ?

Il n’y a pas de femme en particulier, mais je suis de manière générale très admirative de certaines personnalités de ma génération qui ont réussi dans l’entreprenariat et le digital. Je pense notamment à Emily Weiss, Violette Fr, Garance Doré, Leandra Medine…


Quels sont les endroits parisiens que vous aimez ? Et pourquoi ? (Quartiers, restaurants, parcs, etc.)

Mon quartier (Square Gardette, dans le 11e) est super calme, un peu à l’écart et pourtant très central. Pour moi, c’est l’équilibre parfait. J’aime beaucoup les adresses autour, comme le restaurant Square Gardette, le Servan, le café Broken Biscuit (meilleurs petits gâteaux !), la boutique La Mode Vintage… Bref, je suis fan de mon quartier !


Pour vous, l’élégance parisienne c’est ?

Un mélange de sophistication et de nonchalance.


Quels sont vos projets pour l’avenir ?

Ecrire plus, réaliser des projets créatifs, voyager, et plein d’autres choses !


Photographie: Sabina Socol au Square Gardette 75011 Paris par Alexandra Chalaud

 Dans le sac des Parisiennes Sabina Socol avec son Manon Hobo

Dans le sac des Parisiennes Sabina Socol avec son Manon Hobo

E-shop

Eshop FW1718

Suivez-nous
Rejoignez-nous
Inscrivez-vous pour recevoir nos news